A quoi sert l’hypnose ?

L’hypnose a longtemps alimenté tous les phantasmes, certains prêtaient aux hypnotiseurs de fabuleux pouvoirs de manipulation, d’autres n’y voyaient qu’une grotesque supercherie. Cette méfiance se fondait sur la théâtralité des hypnotiseurs de salon, souvent assimilés à des magiciens. Depuis peu, la science s’intéresse de prêt à l’hypnose. Très efficace contre la douleur, elle a pourtant bien d’autres vertus.

Désormais reconnue par la science, l’hypnose dévoile son champs d’actions.

De plus en plus de médecins ou de chirurgiens ont recours à l’hypnose comme complément anesthésique lors d’une opération, mais on s’en sert aussi pour traiter les addictions, les traumatismes psychologiques, les phobies, mais on l’utilise aussi pour mieux se connaître, ou se dépasser. Maigrir, arrêter de fumer, surmonter une phobie, gérer son stress, vaincre des TOC… Jamais l’hypnose n’a bénéficiée d’un tel engouement.

Plus l’hypnose prend en compte les besoins, la personnalité, l’histoire de chacun, plus elle est efficace. Les techniques, le discours et les images utilisées varient donc d’une personne à une autre, c’est un des grands principes de l’hypnose Ericksonnienne.

 

L’hypnose pour dépasser certains comportements

L’hypnose permet de modifier certains comportements qui, aux travers des habitudes et des expériences de vie, peuvent devenir inadaptés voire gênants. Créer de nouveaux comportements, plus adaptés, plus positifs, plus intéressants pour vous, est un axe de travail utile pour (entre autres) :

  • Se libérer des addictions
  • Redevenir non fumeur
  • Trouver un équilibre alimentaire
  • Dépasser les comportements compulsifs
  • Trouver un équilibre relationnel

L’hypnose pour transformer les ressentis négatifs

L’état d’hypnose permet d’activer des mécanismes internes de transformation : Maîtriser les émotions les plus négatives pour vous et laisser vivre les émotions les plus intéressantes. Cet axe de travail est utile pour (entre autres) :

  • Dépasser les peurs, les phobies, les angoisses
  • Aller vers plus de lâcher prise
  • Gagner en confiance
  • Retrouver l’estime de soi
  • Vivre au mieux les deuils
  • Retrouver le sommeil

L’hypnose pour réaliser vos objectifs de vie

L’hypnose vous permet de vivre en accord avec vous-même. Vous pouvez, parfois, ressentir un sentiment de décalage entre votre manière d’être et vos aspirations les plus profondes. Pourtant, d’une certaine façon, tout dans ce que vous faites est une tentative d’aller dans cette direction. Aller chercher en vous les bonnes ressources, et en activer les bons leviers émotionnels est utile pour (entre autres) :

  • Equilibre de vie
  • Développement personnel

L’hypnose pour développer vos capacités

L’hypnose permet d’identifier et de faire progresser vos capacités. Chacun d’entre nous possède des capacités en sommeil. Aller à leur rencontre et les réactiver, est utile pour (entre autres) :

  • Améliorer sa concentration
  • Faciliter et accélérer l’apprentissage
  • Augmenter son niveau de motivation
  • Développer son intuition, favoriser sa créativité, permettre l’immersion artistique

Pour aller plus loin

Voici un extrait du rapport de l’INSERM de juin 2015 traitant de l’évaluation de l’efficacité de la pratique de l’hypnose

L’hypnose est une technique ancienne, utilisée pour le soin dans les sociétés occidentales depuis au moins 200 ans. Par la parole, le praticien en hypnose induit chez le patient un état de conscience particulier caractérisé par une indifférence à l’extérieur et une hyper suggestibilité. Cet état de conscience « hypnotique » peut être utilisé pour amplifier les ressources internes du patient de lutte contre l’anxiété et la douleur et faire disparaitre des symptômes. La pratique psychothérapeutique de l’hypnose donne une importance majeure à la notion de présence, à laquelle le patient accède par le biais de ses perceptions sensorielles.

L’hypnose recouvre en effet un ensemble de pratiques sensiblement différentes : hypnosédation (à visée sédative, utilisée en anesthésie), hypnoanalgésie (contre la douleur) et hypnothérapie (à visée psychothérapeutique).

Les mécanismes physiologiques à l’œuvre dans l’hypnose ont été et sont encore régulièrement étudiés. Les résultats issus de ces études ont permis d’objectiver des modifications du fonctionnement cérébral en lien avec la transe hypnotique, mais ils ne permettent pas encore d’expliquer complètement le phénomène.

 

Les indications de l’hypnose

L’hypnoanalgésie est indiquée dans la prise en charge de la douleur.

L’hypnosédation est utilisée en anesthésie.

Le traité d’hypnothérapie rapporte que les indications de l’hypnothérapie sont « les mêmes que pour toute psychothérapie (phobies, conversions, troubles anxieux, troubles de l’assertivité etc.) » (p.15) (Bioy and Michaux 2007). Les contre-indications ne sont pas formelles, même si l’hypnothérapie apparaît « particulièrement peu adaptée » dans les troubles psychotiques aigus, les bouffées délirantes, la paranoïa.

La société française d’hypnose mentionne des indications sur son site internet, reprises dans le tableau suivant :

En psychologie et psychiatrie

« problèmes d’estime de soi, d’affirmation de soi, de préparation aux examens, gestion du trac dans le domaine artistique, gestion du stress personnel et professionnel, difficultés relationnelles, conjugales, phobies sociales…, anxiété, insomnies, phobies, angoisses, obsessions, tocs, attaques de panique, troubles dépressifs et apparentés, harcèlements, surmenage professionnel, burn-out… »

En psycho traumatologie et victimologie

« syndrome post-traumatique, accidents graves, catastrophes, cataclysmes, faits de guerre, attentats, braquages, prise d’otages, choc post-chirurgical, agressions, viols… » Troubles du comportement alimentaire « boulimie, anorexie, obésité, hyperphagie, … »

En addictologie

« tabac, alcool, drogues, jeux, internet, sexualité,… »

Chez les enfants

« énurésie, troubles du sommeil, des apprentissages, affirmation de soi, bégaiement, onychophagie, problèmes relationnels, manque de concentration, hyperactivité… »

Troubles psychosomatiques

« asthme, hypertension artérielle, migraines, troubles digestifs, urogénitaux, problèmes dermatologiques, rhumatismes… »

En sexologie

« troubles de la fonction sexuelle éjaculation précoce, absence de désir, de plaisir, troubles de l’érection, dyspareunie, vaginisme… »

En neurologie

« tics, paralysie faciale à frigore, migraines, céphalées… »

En pneumologie et ORL

« asthme, allergies, rhinites, sinusites, acouphènes, hyperacousie, perte du goût et de l’odorat … »

En gastro-entérologie

« ulcères, colites, gastrites chroniques… »

En cardiologie

« certains troubles du rythme, hypertension artérielle, problèmes vasculaires… »

En gynécologie et obstétrique

« grossesse difficile, nausées, vomissements, accouchement, certaines stérilités, dysménorrhées, problèmes urinaires… »

En dermatologie

« allergies, psoriasis, urticaire, eczéma, verrues plantaires, onychophagie, hyperhydrose, amélioration de la cicatrisation des brûlures… »

En dentisterie

« anesthésie, contrôle du saignement, de la salivation, adaptation des prothèses… »

Douleurs aiguës ou chroniques

« fibromyalgie, membre fantôme, migraines, analgésie, anesthésie… »

En soins palliatifs, accompagnement des malades atteints de cancer, du sida, de pathologies graves

« soutien psychologique, réduction des effets secondaires des traitements, prolongement et amélioration de la survie, traitement de la douleur… »

Chirurgie et examens médicaux _ anesthésie

« utilisée en anesthésie l’hypnose permet de diminuer les drogues et leurs effets indésirables, elle favorise les soins en ambulatoire, elle permet d’accéder avec plus de confort à des examens médicaux tels que fibroscopie, gastroscopie, coloscopie… Elle mettra en confiance le patient en vue d’une intervention chirurgicale. »

Dans le domaine sportif

« préparation mentale, optimisation du potentiel, récupération, motivation, gestion du stress et des émotions… »

Dans le domaine de la prévention

« l’hypnose offre l’avantage de sensibiliser le sujet à la notion de santé holistique, l’encourageant à se prendre en charge, à développer ses ressources, ses potentialités grâce à l’autohypnose, par exemple prévenir une crise d’asthme, ou en diminuer l’intensité … »

Prendre Rendez-Vous




José Colleatte


Adresse

Centre Médical du Limancet
106, Avenue Leon BLUM
33110 Le Bouscat


Heures d’ouverture

- Lundi  : 8h30–18h30
- Mardi  : 8h30–18h30
- Jeudi  : 8h30–18h30


Contact

06 72 72 57 61


Tarif

Séance de 45mn à 1h15
80 Euros

Consultation à domicile
130 Euros