Les troubles alimentaires et les compulsions alimentaires

Les troubles du comportement alimentaire dépassent la volonté de maigrir ou de construire son rapport à la nourriture.

Anorexie, boulimie, hyperphagie, orthorexie, sont des troubles qui touchent essentiellement les femmes, plus rarement les hommes, sont l’expression d’un mal être, d’une souffrance réelle qui ne peut s’exprimer autrement. Bien souvent, l’excès de contrôle, le manque d’estime de soi et de confiance en soi entrent en jeu dans ce type de problèmes, bien que chaque personne vivent les choses à sa manière et qu’aucune réalité n’existe que celle de la personne accompagnée elle même.

Le nombre de séances d’hypnose autour de l’alimentation est très important et si pour le tabac ou l’alcool, il est possible de travailler dans le sens d’un arrêt total de la consommation des produits objets des comportements, dans le cadre de la nourriture, les axes de travail sont plus étroits. Sans savoir s’il faut vivre pour manger ou manger pour vivre, il s’agira de trouver un équilibre alimentaire, un équilibre de vie, et un travail de fond doit s’engager.

 

Lorsque nous parlons de troubles alimentaires ou de compulsions alimentaires, nous ne parlons pas des séances de printemps pour perdre quelques kilos et entrer dans son maillot de bain ou des bonnes résolutions de début d’années pour maigrir après avoir trop mangé pendant les fêtes de fins d’années.

Le plus souvent ces demandes sont des problématiques de poids qui sont juste liées au poids, les comportements alimentaires sont « normaux ».

Les personnes viennent généralement cherche une aide pour faire un régime quand elles viennent me consulter en séance d’hypnose.

Chacun d’entre nous développe ses propres comportements alimentaires.

Certains préfèrent manger un sandwich en marchant dans la rue, d’autres s’asseoir et prendre leur temps, certains bien mâcher, d’autres moins…

Ce ne sont que des comportements et par essences, un comportement n’est ni bon ni mauvais. Tant que ces comportements alimentaires sont équilibrés, qu’ils conviennent aux personnes, tout va bien.

En hypnose thérapeutique et dans le cadre des psychothérapies en général, nous nous intéressons au trouble de ces comportements.

Pour bien comprendre, si vous êtes agacé et que vous mangé un paquet de gâteaux, ou que vous vous récompensez à la fin d’une journée ou quand vous avez fait du sport, ce n’est pas une compulsion.

Le fait de manger un paquet de gâteau n’est pas une compulsion. Dans le cadre d’une compulsion nous sommes dans des crises bien supérieures.

Un compulsif pourra manger 50 paquets de gâteaux et s’en rendre malade.

Nous allons donc ici parler des troubles alimentaires et de la compulsion alimentaire.

La sensation de faim, de manger est alors irrationnelle, le corps n’est plus entendu pour ce qu’il est. Les personnes sont dans une souffrance, dans quelque chose qui est au delà de leurs propres capacités.

Les personnes qui viennent en cabinet d’hypnose pour des troubles alimentaires, sont dans des comportements qui les dépassent complètement.

En quoi l’hypnose peut vous accompagner pour dépasser ces troubles ?

S’il suffisait de fermer la bouche, de manger du poissons bouilli à tous les repas pour aller mieux, les gens le ferait n’est-ce pas ?

Les choses sont plus complexes que ça. Les choses se passent même en dehors du comportement alimentaire. Généralement, lorsqu’il y a un trouble ou une compulsion alimentaire, c’est qu’il y a un mal être. Se fixer sur le comportement en lui même est à mon sens une erreur.

Les compulsions alimentaires sont très souvent liées à l’affect alors qu’un trouble alimentaire est le plus souvent lié à une peur.

Cela ne va pas générer les mêmes comportements.

Ce qui est important c’est de définir comment ce trouble fonctionne, comment la personne fonctionne. C’est ça qui est véritablement important.

L’hypnose est une façon de reprendre le contrôle de soi. Elle permet d’envisager les choses sous un autre angle, de modifier ses comportements, ses ressentis. Elle offre la possibilité de proposer de nouvelles connexions, de nouvelles associations.

Nous distinguerons les troubles alimentaires des compulsions alimentaires.

Les troubles alimentaires vont regrouper l’anorexie, la boulimie avec ou sans vomissements.

Les compulsions alimentaires vont regrouper l’hyperphagie et les grignotages compulsifs.

Il est entendu, que rarement, les personnes entre dans une case, chacun est unique, chaque comportement est unique et répond à des besoins uniques, c’est d’ailleurs la personnalisation du processus d’accompagnement sous hypnose qui va permettre d’obtenir les meilleurs résultats.

Prendre Rendez-Vous




José Colleatte


Adresse

Centre Médical du Limancet
106, Avenue Leon BLUM
33110 Le Bouscat


Heures d’ouverture

- Lundi  : 8h30–18h30
- Mardi  : 8h30–18h30
- Jeudi  : 8h30–18h30


Contact

06 72 72 57 61


Tarif

Séance de 45mn à 1h15
80 Euros

Consultation à domicile
130 Euros