Comment se passe une séance d’hypnose ?

Durée, rythme, contenu, pratique de l’hypnose éricksonnienne à Bordeaux

Les séances d’hypnose se font sur rendez-vous dans un cadre de relation d’aide et en toute confidentialité et discrétion, sans discrimination d’origine, de mœurs, de situation familiale, d’orientation sexuelle, de religion… Je vous reçois en cabinet, au 118 avenue Léon Blum au Bouscat, à proximité immédiate de Bordeaux, du lundi au vendredi.

cabinet d'hypnose de josé colleatte

L’hypnose, dans tous les pays où elle est règlementée, fait partie des thérapies brèves. En France elle relève à ce jour des médecines douces, bien que les séances ne se substituent jamais à un suivi médical.

José Colleatte

José Colleatte

José Colleatte
Ma vision de l’hypnose
Mon code de déontologie

Séance individuelle / Couple

– 1h30 –

Hypnose

Vous habitez Bordeaux ou sa région, je vous accueille au cabinet médical du 118 au Bouscat.

|

Déroulement des séances d'hypnose

Il est important de comprendre que si l’hypnose propose des résultats qui peuvent être très rapides, elle n’est pour autant pas une panacée et nécessite un engagement de votre part. Trop de personnes ont encore tendance à croire que l’hypnose consiste à fermer les yeux, attendre que les choses se passent et qu’elles vont changer du tout au tout en 10 minutes. Si certains praticiens en hypnose proposent de tels programmes, probablement qu’il est possible de se questionner et de se prémunir, en évitant de se laisser tenter par des promesses trop irréalistes.

Et pourtant, l’hypnose offre de nouvelles possibilités, une liberté, une capacité de choisir, d’apprendre, de ressentir, de gérer ses émotions et d’utiliser ses propres ressources ! L’état d’hypnose permet de nouveaux apprentissages. C’est une pédagogie cérébrale qui s’applique à vous libérer et à vous redonner le pouvoir de construire votre vie.

Combien de temps dure une séance ?

Dans un monde ou nous n’avons plus de temps, ou tout doit aller de plus en plus vite, je vous propose que nous puissions enfin prendre le temps nécessaire du changement, le temps d’échanger, de respirer et de laisser de l’espace à la relation et au travail que nous allons entreprendre ensemble. Aussi, le créneau réservé pour chaque séance est de 1H30.

1h30 correspond par ailleurs à certains rythmes chronobiologiques, ou cycles ultradiens, qui laissent apparaître des dynamiques particulières au cours de la journée (les cycle de sommeil, les cycle de rêverie…) et ce n’est donc pas tout à fait au hasard que la durée des séances est établie.

La première séance

Lors de la première séance, nous allons prendre le temps de mettre en place un cadre de travail en fonction de la problématique avec laquelle vous arrivez. Selon que la demande soit une demande ponctuelle, spécifique, ou en fonction des impératifs de temps auxquels vous êtes soumis, cette séance peut se présenter sous la forme d’une séance unique, bien que cela soit assez rare.

Lors de cette première séance, nous allons faire un certain nombre d’expériences afin de déterminer lesquelles sont les plus simples, les plus confortables pour vous et commencer le travail, en prenant le temps d’apprendre à nous connaître. Je ne demande jamais à qui que se soit de me faire confiance a priori, prenez le temps d’observer que rien dans la démarche ne va contre ce que vous désirez, que vous vous sentez respecté, écouté, accueilli… Vous ne ferez jamais ce que vous ne souhaitez pas faire, et nous avançons dans tous les cas à VOTRE rythme.

N’hésitez pas à me posez des questions si vous le désirez. J’essaye du mieux que je le peux d’être transparent dans mes démarches et dans les propositions que je vous fais. Vous êtes libre de comprendre comment nous travaillons, vous êtes libre de votre parcours.

Pour rappel, je n’établis aucun diagnostic, je ne propose aucune forme d’évaluation, je ne réalise aucune forme de bilan. Je ne délivre aucune attestation en dehors de la note d’honoraire que je vous fournis en fin de séance si vous le désirez.

Les objectifs de la première séance

#1 – Quelle est votre situation actuelle ?

Nous allons commencer par établir ce qui se passe pour vous au moment ou nous allons entreprendre ce travail : rencontrez-vous une difficulté dans votre vie (deuil, séparation, licenciement…) ? Que se passe t-il pour vous au quotidien dans les situations qui jusqu’ici vous posent problème ?

C’est un balayage rapide de votre situation actuelle et des difficultés que vous rencontrez maintenant. Je n’ai pas besoin de comprendre tout votre parcours de vie. Cette étape est généralement assez rapide. En effet, nous savons aujourd’hui que parler d’un problème nourrit le problème. Évoquer un traumatisme peut réamorcer des émotions douloureuses, voire retraumatiser. Aussi je n’ai pas la nécessité d’avoir tous les éléments de votre vie.

#2 – Qu’est ce que vous voulez vraiment ?

La majorité du temps, nous fixons vos objectifs ou préparons les séances à venir afin de pouvoir répondre à la question suivante : “qu’est-ce que vous voulez vraiment ?”. La plupart du temps, les personnes en demande d’aide se focalisent sur ce qu’elles ne veulent pas, plutôt que ce qu’elle veulent. L’hypnose telle que je la pratique, s’oriente vers ce que vous désirez, ce qui est important pour vous. C’est une démarche orientée vers la solution.

#3 – Qu’est ce que l’hypnose ? En quoi peut-elle vous aider ?

Nous allons ensuite envisager ce qu’est l’hypnose, ce qu’elle propose en fonction de ce qui a été évoqué. Enfin nous verrons comment l’hypnose peut vous aider.

Régulièrement je vous propose des techniques d’auto-hypnose qui vont vous permettre de pouvoir réaliser un certain nombres d’exercices chez vous, afin que vous puissiez être très rapidement autonome.

#4 – La phase de travail en hypnose

Cette phase est plus ou moins distincte des autres phases, elle s’inscrit tout au long de notre rencontre, sous forme d’hypnose formelle ou d’hypnose conversationnelle.

En fonction de votre demande, nous pourrons commencer par des techniques de respiration, d’EMDR, de pleine conscience… Parer au plus pressé ou poser les fondements d’une zone de sécurité, il n’y a pas de séances pré-déterminée, tout se passe en fonction de vous, dans le respect de qui vous êtes, de vos capacités, de vos propres facteurs de résilience…

Les séances suivantes

Nous commençons pas faire un point sur ce qui a changé pour vous, les difficultés que vous continuez de rencontrer, les améliorations et les zones dans lesquelles les choses ont changé.

Nous continuons de nous concentrer sur ce qui se passe maintenant pour vous. Suivant votre demande nous pouvons être amenés à travailler sur vos valeurs, sur vos besoins, sur vos croyances, sur votre identité, sur vos peurs, sur la façon dont vous gérez votre stress, sur les facteurs de blocage que vous pouvez rencontrer, vos représentations du temps, réaliser des deuils et aussi mobiliser des ressources, des capacités, …

A quel rythme s’effectuent les séances ?

Généralement, 1 fois toutes les 3 semaines. Après les séances, un certains nombre de processus vont se mettre en place, soit directement après la séance soit par effet de propagation, c’est à dire une succession de petits changements qui peuvent finir par créer des décalages plus importants, un peu plus tard.

Nous savons aujourd’hui qu’un changement s’établit de façon plus ou moins stable en une quinzaine de jours. Aussi le fait de laisser trois semaines entre nos séances, vous laisse le temps de mieux observer ce qui se passe pour vous, d’observer quelle situation précise vous pose encore problème, de noter les améliorations relatives à la dernière séance, et de permettre un travail plus précis en séance.

Bien sûr, nous pouvons décider de nous rencontrer plus souvent lorsque cela est nécessaire, et parfois d’espacer davantage les séances pour vous laisser le temps d’expérimenter. Ce type de changement de rythme est assez rare et s’effectue à votre demande. Encore une fois, vous êtes libre de votre parcours, personne d’autre que vous sait mieux que vous ce dont vous avez besoin pour vous-même, quoi qu’on ait pu vous dire dans le passé à ce propos.

Combien de séances faut-il ?

C’est une question que l’on me pose souvent.

Certaines personnes imaginent que l’hypnose, comme par magie ou par miracle, va les plonger dans l’inconscience et que le praticien en hypnose va les délivrer de leurs maux en une ou deux séances.

Si beaucoup de personnes peuvent changer en une ou deux séances, tout va aussi dépendre de la nature de vos objectifs, de votre volonté de changement, et de votre engagement dans la démarche. Si le problème peut se résoudre en une ou deux séances, tant mieux ! Je ne suis pas un adepte des prolongations.

Je suis parfois surpris de voir des personnes (très peu fort heureusement !) ayant déjà expérimenté plusieurs thérapies pendant plusieurs années, et se décourager dès leur deuxième séance d’hypnose.

Aussi, chacun peut aisément comprendre que la nature de la demande ddétermine un nombre de séances. Quelqu’un qui vient pour trouver les ressources nécessaires pour perdre quelques kilos avant les vacances ne va généralement pas engager le même travail qu’une personne présentant des crises de boulimie suite à un long parcours de maltraitance.

Une personne plutôt mal à l’aise face à un auditoire et qui veut apprendre à parler en public ne va probablement pas engager le même travail qu’une personne terrorisée à l’idée de se faire évaluer lors d’un entretien d’embauche.

Aussi, la nature de la demande, votre âge, votre parcours de vie, la facilité avec laquelle nous allons créer du rapport, vont être autant d’éléments qui vont avoir des incidences dans le nombre de séances nécessaires pour que vous atteignez votre objectif.

Parfois certaines personnes sont surprises de voir que les choses évoluent considérablement pour elle en une ou deux séances. Il n’y a pas de règle déterminée, nous nous voyons entre une et quinze séances.

Quel est le prix d’une séance ?

La séance est facturée 80 euros et dure 1h30.

En visite à domicile, la séance est facturée 130 euros.

Comment se présente le cabinet ?

Le cabinet dans lequel je vous accueille se situe 118 avenue Léon Blum – 33110 Le Bouscat

Il est accessible depuis le TRAM D arrêt Les Écus, ou par BUS au même arrêt. Vous pouvez également accéder au parking adjacent.

Mon cabinet se situe au rez-de-chaussée, deuxième porte à gauche et je vous demande de m’attendre dans la salle d’attente si ma porte n’est pas encore ouverte au moment ou vous arrivez. Je veille à respecter les horaires, veillez également à être à l’heure.

Le cabinet fait 18m2 et laisse un large espace de travail. Deux fauteuils sont positionnés dans la pièce tels que vous pouvez les voir sur la photo en entête de cet article.

Il est accessible aux personnes à mobilité réduite.

Cabinet public d’hypnose

Pour comprendre ce qui se passe dans une séance, je vous propose de pouvoir regarder la vidéo suivante. Elle est issue de l’ARCHE dont Kevin Finel est le directeur et mon formateur principal lors de mes formations à l’ARCHE.

Elle n’est bien sûr pas représentative d’un accompagnement, mais donne une idée de ce qu’est l’hypnose et une façon de la pratiquer.

Les états modifiés de conscience

Les états modifiés de conscience

Altérer, temporairement l’expérience subjective fait partie des mécanismes hypnotiques, dans les phénomènes d’induction de transe. Dire que l’hypnose est un état de conscience modifié est a minima réducteur de ce que serait l’hypnose, si tant est qu’il soit possible, un jour, de la définir dans toutes ses dimensions. La transe, l’expérience d’une sensation non ordinaire, fait cependant partie du paysage des expériences vécues en hypnose.

L’histoire de l’hypnose

L’histoire de l’hypnose

Hypnose Bordeaux, le Bouscat > hypnose > L'histoire de l'hypnoseL'histoire de l'hypnose Le récent concept d'hypnose remonte à des temps plus anciensHistoriquement, le concept d’hypnose apparaît en 1843 dans l’ouvrage Hypnology, sous la plume du médecin écossais,...