Les applications de l’hypnose

La science s’intéresse à l’hypnose depuis déjà près de 40 ans. Plus de 14 000 études scientifiques à propos de l’hypnose et de ses applications sont parues depuis cette époque, incluant l’hypnose elle-même au cœur de certains processus de recherche.

Très efficace contre la douleur, elle est aussi utilisée pour traiter les addictions, les traumatismes psychologiques, les phobies. Elle permet également une meilleure connaissance de soi, ou de se dépasser. Maigrir, arrêter de fumer, surmonter une phobie, gérer son stress, vaincre des TOC… Jamais l’hypnose n’a connu un tel engouement.

A quoi sert l’hypnose ?

 

L’hypnose a longtemps alimenté tous les phantasmes, certains prêtaient aux hypnotiseurs de fabuleux pouvoirs de manipulation, d’autres n’y voyaient qu’une grotesque supercherie. Cette méfiance se fondait sur la théâtralité des hypnotiseurs de salon, souvent assimilés à des magiciens. Depuis peu, la science s’intéresse de prêt à l’hypnose. Très efficace contre la douleur, elle a pourtant bien d’autres vertus.

Désormais reconnue par la science, l’hypnose dévoile son champs d’actions.

Au coeur de plus de 80% des accompagnements, le stress joue un rôle très important dans presque toutes les étapes. Si l’accompagnement dans l’hypnose permet de mieux, voire bien gérer son stress, de plus en plus de médecins ou de chirurgiens ont recours à l’hypnose comme complément anesthésique lors d’une opération, mais on s’en sert aussi pour traiter les addictions, les traumatismes psychologiques, les phobies, mais on l’utilise aussi pour mieux se connaître, ou se dépasser. Maigrir, arrêter de fumer, surmonter une phobie, vaincre des TOC…

 

L’hypnose pour gérer le stress

 

Plusieurs études scientifiques estiment entre 60% et 90% le nombre de consultations médicales liées directement au stress.

Une meilleure gestion du stress permet souvent de constater une amélioration, entre autres, dans des problématiques comme :

  • La tension artérielle
  • Les problèmes de peau (psoriasis, herpes, eczéma)
  • L’anxiété, les troubles anxieux
  • La dépression, le burn-out
  • Athérosclérose
  • Problèmes intestinaux (colon irritable, diarrhées…)

 

L’hypnose pour dépasser certains comportements

 

Un comportement répond à un besoin conscient et/ou inconscient. Si nous changeons souvent ces comportements sans même nous en apercevoir, certains perdurent. Le comportement est généralement le fruit d’un apprentissage, d’une habitude et s’il a répondu l’espace d’un instant à un besoin, nous constatons que certains d’entre eux nous sont désormais inutiles ou gênants.

L’hypnose permet de vous détacher de ce qui est inutile, de conserver ce qui est utile pour vous et d’observer comment répondre naturellement à nos besoins en créant de nouveaux comportements, plus adaptés, plus positifs de façon à aller dans le sens de ce qui est important pour vous.

  • Se libérer des addictions
  • Redevenir non fumeur
  • Trouver un équilibre alimentaire
  • Dépasser les comportements compulsifs
  • Trouver un équilibre relationnel

 

L’hypnose pour transformer les ressentis négatifs

 

L’état d’hypnose permet d’activer des mécanismes internes de transformation : Maîtriser les émotions les plus négatives pour vous et laisser vivre les émotions les plus intéressantes. Cet axe de travail est utile pour (entre autres) :

  • Dépasser les peurs, les phobies, les angoisses
  • Aller vers plus de lâcher prise
  • Gagner en confiance
  • Retrouver l’estime de soi
  • Vivre au mieux les deuils
  • Retrouver le sommeil

 

L’hypnose pour réaliser vos objectifs de vie

 

L’hypnose vous permet de vivre en accord avec vous-même. Vous pouvez, parfois, ressentir un sentiment de décalage entre votre manière d’être et vos aspirations les plus profondes. Pourtant, d’une certaine façon, tout dans ce que vous faites est une tentative d’aller dans cette direction. Aller chercher en vous les bonnes ressources, et en activer les bons leviers émotionnels est utile pour (entre autres) :

  • Equilibre de vie
  • Développement personnel

 

L’hypnose pour développer vos capacités

 

L’hypnose permet d’identifier et de faire progresser vos capacités. Chacun d’entre nous possède des capacités en sommeil. Aller à leur rencontre et les réactiver, est utile pour (entre autres) :

  • Améliorer sa concentration
  • Faciliter et accélérer l’apprentissage
  • Augmenter son niveau de motivation
  • Développer son intuition, favoriser sa créativité, permettre l’immersion artistique

 

L’hypnose et le couple

 

Les problématiques de couple sont riches et variées. Les personnes accompagnées avec l’hypnose décrivent fréquemment une communication dégradée au sein de leur couple, voire devenue impossible.

Les disputes, les crispations, l’absence de désir peuvent finir par nuire considérablement à la qualité de la relation.

L’hypnose permet d’appréhender les situations avec un regard nouveau, un regard apaisé sur soi-même et sur l’autre. La communication non violente, le rapport à ses propres émotions, viennent compléter cet accompagnement.

 

  • Apprendre à communiquer
  • Apprendre à se dire
  • Exprimer ses besoins
  • Accueillir la parole de l’autre
  • Sortir des boucles et des jeux psychologiques
  • Changer son regard sur l’autre
  • Redéfinir les objectifs de la relation

Arrêter de fumer avec l’hypnose

Vous habitez Bordeaux ou sa région et vous souhaitez vous libérer du tabac : demandez vous combien de fois avez-vous essayé d’arrêter de fumer sans succès ? L’hypnose permet de se libérer du tabac.

Gérer le stress avec l’hypnose

La gestion du stress est une demande très forte en cabinet. Vouloir baisser son niveau de stress, mieux appréhender des situations de stress chronique, voire en sortir, font régulièrement parti du travail en hypnose.

Troubles alimentaires et l’hypnose

Anorexie, boulimie, hyperphagie, orthorexie, sont l’expression d’un mal être, d’une souffrance réelle qui ne peut s’exprimer autrement. L’excès de contrôle, le manque d’estime de soi et de confiance en soi …

Gérer les émotions avec l’hypnose

Si certaines personnes cherchent à libérer des émotions, d’autres souhaitent mieux les maitriser, les contrôler afin de retrouver un équilibre, une sérénité dans les actes de vie au quotidien.

Dépasser ses peurs avec l’hypnose

La peur, l’anxiété et l’angoisse désignent trois réalités distinctes en psychologie, elles peuvent toutefois être considérées comme trois degrés d’un même état physiologique.

 

Etudes scientifiques sur les applications de l’hypnose

 

Essais cliniques évaluant l’efficacité des traitements de l’hypnose

Outre les progrès de la recherche fondamentale en neuroscience de l’hypnose, les participants au symposium ont convenu que d’importants progrès ont été réalisés dans notre compréhension de l’efficacité de l’hypnose dans le traitement de diverses affections cliniques. Cette recherche a été résumée dans un certain nombre de revues systématiques et de méta-analyses influentes, qui montrent le soutien empirique le plus solide (à ce jour) en faveur de l’utilisation de traitements hypnotiques de la douleur ( Patterson et Jensen 2003 ; Hammond 2007 ; Tome-Pires et Miro 2012). ), syndrome du côlon irritable ( Schaefert et al.2014 ) et symptômes du trouble de stress post-traumatique (SSPT) ( Rotaru et Rusu 2016). Des preuves limitées – à confirmer par des essais cliniques à grande échelle – suggèrent que les traitements hypnotiques peuvent également être efficaces pour une grande variété d’autres problèmes et affections tels que la dépression ( Alladin et Alibhai 2007 ), l’anxiété ( Hammond 2010 ) et le tabagisme compulsif ( Lynn et al2010 ). De plus, des recherches indiquent que l’hypnose et les techniques hypnotiques peuvent être combinées à des traitements non hypnotiques pour améliorer l’efficacité de ces derniers ( Kirsch et al. 1995; Jensen et al. 2011) .).  (Voir l’étude)

 

Applications – Hypnose historique, recherche et applications

Des membres de l’Association hongroise de l’hypnose ont présenté des études de cas d’hypnose à alerte active dans plusieurs documents et exposés. Sur la base des résultats de la recherche, des rapports cliniques et des discussions personnelles, nous avons trouvé les principales indications pour l’application de l’hypnose à alerte active comme suit: manque d’initiative et d’énergie, inhibition générale, personnalité excessivement retirée, dépression (même dans les cas de dépression de longue date avec des symptômes complexes), anxiété, troubles dissociatifs et psychophysiologiques; développement identitaire inhibé; troubles de l’alimentation (principalement boulimie et obésité); symptômes névrotiques d’enfants qui ne tolèrent pas le calme de l’hypnose traditionnelle; autisme (associé à un traitement médical); patients schizophrènes présentant des symptômes «négatifs» (p. ex. inhibition des mouvements, expression émotionnelle, faible libido); amélioration des performances physiques et mentales chez les personnes en bonne santé (y compris les athlètes de compétition);  (voir l’étude)

 

L’hypnose a un intérêt thérapeutique dans le syndrome du côlon irritable.

Le syndrome du côlon irritable est caractérisé par des douleurs au ventre, des sensations de ballonnement et des phases de diarrhées ou constipations, altérant la qualité de vie des personnes atteintes. Les études testant l’hypnose pour traiter cette pathologie confirment son potentiel : des séances régulières d’hypnothérapie limitent les symptômes digestifs.

L’EMDR, une thérapie efficace dans la prise en charge du syndrome stress post-traumatique .

Les données actuelles n’assurent pas l’avantage de l’hypnose par rapport aux traitements classiques du syndrome de stress post-traumatique, mais l’EMDR a, elle, fait ses preuves. Les thérapies cognitivo-comportementales centrées sur le traumatisme et l’EMDR seraient même les plus efficaces des psychothérapies dans ce cas. Ces conclusions ne s’appliquent cependant qu’aux adultes, trop peu d’essais ayant évalué les effets sur l’enfant ou l’adolescent. (voir l’étude)